Optimisation du taux de conversion

Full Glossary

L’optimisation du taux de conversion est un modèle d’amélioration de sites et d’applications qui vise à convertir davantage d’utilisateurs en clients. Celle-ci s’effectue en quatre étapes : rechercher, émettre des hypothèses, tester et évaluer.

Rechercher. La première étape du processus d’optimisation du taux de conversion consiste à découvrir où se trouvent les problèmes d’un site ou d’une application. Ceci implique que les équipes examinent les sections présentant un taux de rebond élevé, un taux de conversion faible, ainsi que d’autres indicateurs essentiels.

Émettre des hypothèses. Une fois qu’une équipe a identifié les problèmes, elle peut commencer à envisager des correctifs et des améliorations. Ces changements sont ensuite formalisés en hypothèses testables, liant les performances de la modification à un indicateur spécifique et traçable. Par exemple, la structure de base d’une hypothèse pourrait ressembler à ceci : « selon ces données, je pense que cette modification entraînera une augmentation de cet indicateur sur cette page. »

Tester. L’équipe teste son hypothèse en apportant la modification suggérée, puis en répartissant le trafic du site ou de l’application entre l’original et la page avec la modification. Les performances de chaque page sont ensuite suivies, et celle menant à plusieurs instances du comportement de l’utilisateur souhaité est déclarée gagnante.

Évaluer. Si la modification l’emporte, celle-ci est déployée. Sinon, retour à la case départ, mais cette fois avec les données du test échoué. L’ensemble du processus est répété continuellement, l’idée étant de sans cesse optimiser les sites et applications, le tout étayé par la méthode scientifique de test.

Pourquoi l’optimisation du taux de conversion est-elle importante ?

L’optimisation du taux de conversion est le cadre d’optimisation incontournable pour les équipes spécialistes du numérique qui n’utilisent que les données utilisateur quantitatives pour améliorer leurs sites et applications.

Étant donné que l’optimisation du taux de conversion repose sur le suivi d’indicateurs spécifiques et le test minutieux d’hypothèses, elle représente une méthode efficace pour s’assurer que, même avec peu d’informations ou d’assistance de la part d’une organisation, toutes les améliorations apportées s’appuient sur des données et reposent sur une méthode scientifique fiable.

À mesure que les marques développent la maturité de leur expérience numérique et gagnent en visibilité sur l’expérience utilisateur (en utilisant des données utilisateur qualitatives, par exemple), elles peuvent aller au-delà de l’optimisation du taux de conversion pour adopter un modèle d’amélioration de site plus sophistiqué : l’optimisation de l’expérience numérique.

COMMENCER

Prêt à découvrir votre Digital Experience Score?

Demandez une démo pour parler à un expert Decibel et voir DXS® sur votre site Web ou votre application dès aujourd’hui.

Demander une démo